Sébastien Érard, le fondateur d’une dynastie


Fondateur de la maison Érard, avec son frère Jean-Baptiste, Sébastien Érard (1752-1831) construit des instruments de grande qualité (clavecins, pianofortes, harpes), et invente sur le piano le système du double échappement en 1822, qui permet de rejouer très rapidement la même note, mécanisme progressivement adopté par toutes marques de pianos. Il invente aussi sur la harpe le système moderne des pédales et établit des centres de fabrication à Paris et à Londres. Il fournit en instrument les cours de France et d’Europe. Hélène de Montgeroult lui acheta un grand pianoforte en 1802.

Sébastien Érard

(Gravure de Charles Achille d’Hardivillier, 1835 – Bibliothèque nationale de France, département Musique, Est.ErardS.001)

Suivez-nous ! / Please follow us!
0