Étude n° 26 en sol majeur

6,00

44 en stock

Description

Étude de la main droite pour bien exprimer le chant d’une batterie par trois.

L’Étude No. 5 a été pour l’élève un premier exemple d’une batterie chantant par trois ; mais elle ne devait pas l’arrêter sous le rapport de l’expression ; maintenant il peut s’en occuper davantage, là où il ne trouvera pas de difficultés mécaniques. Déjà, l’étude de batteries No. 21 lui a fourni l’occasion d’y appliquer une expression douce ; le sentiment qu’il pourra mettre à celle-ci sera plus profond, et plus étendu. C’est ainsi qu’il doit chercher à mener de front, et dans la même proportion d’accroissement, l’exécution et l’expression qui l’embellit. Ce morceau doit être joué très lié, particulièrement la note supérieure qui indique le chant dans chaque batterie. Cette note sera touchée un peu fortement, tandis que les deux dernières de la batterie ne le seront qu’avec douceur. Il faudra que l’on entende la vibration de la tierce. En observant les nuances
indiquées, on aura soin de ne les porter que jusqu’au MEZZO FORTE. (H. de Montgeroult)

(Edna Stern – 2017)

Suivez-nous ! / Please follow us!
0

Informations complémentaires

Poids 160 g
Dimensions 32 × 22.5 × 0.5 cm