Les résidences d’Hélène de Montgeroult


Hélène de Nervo est née le 2 mars 1764 dans l’hôtel de Nervo, situé rue de la Charité, dans le 2e arrondissement de Lyon, en face du Musée des tissus.

 

Hôtel de Nervo

 

Sa famille s’installe à Paris l’année suivante, rue de l’Échiquier. En 1784 elle se marie avec André-Marie Gaultier, marquis de Montgeroult, dit M. de Clairval (1736-1793). Ils habitent alternativement au château de Montgeroult dans le Val d’Oise et Paris dans leur maison du faubourg Saint-Honoré. Ils vendent le château en 1792. En 1793 ils sont installés à Epinay sur Seine.

 

Château de Montgeroult

 

A la fin de 1793, la Marquise est de retour à Paris, mais on ne sait où elle loge. En 1795, c’est à Saint-Germain en Laye, peut-être chez son frère, qu’elle apprend sa nomination au conservatoire. Son contrat de mariage en 1797 nous apprend qu’elle habite au n°54 de la rue Saint-Lazare.
La même année elle achète le château de La Salle, près de Senonches où elle passe les périodes estivales.

Elle va ensuite habiter (1808) rue Caumartin au n° 13 puis au n° 15.

Toujours aussi passionnée par la vie à la campagne, elle achète en 1808 une belle propriété, « La Solitude », à Saint-Prix dans le Val d’Oise. Elle passe les beaux-jours à la campagne et l’hiver à Paris.

 

Maison "La solitude"

 

Plus tard, vers 1822, elle s’installe rue de Clichy, au n° 26, puis au n° 32, puis au n° 30.

Enfin elle part pour l’Italie en 1834, où elle décède à Florence, le 20 mai 1836.

 

Suivez-nous ! / Please follow us!
0