Le Comité central de salut public


Hélène de Montgeroult fut sauvée de la guillotine par l’intervention auprès du Comité de Salut Public d’une délégation de l’Institut national de musique dirigée par Bernard Sarrette, où figuraient des compositeurs tels que Méhul, Martini, Cherubini et Gossec. L’épisode est narré par le corniste Dauprat qui le tenait directement de l’intéressée. Son improvisation sur La Marseillaise devant les membres du Comité de Salut Public décida du sort heureux de la virtuose marquise.

Comité central de salut public

(Comité siégeant au Palais du Louvre dans le Pavillon de Flore – Aquarelle et gouache, 1793-1794 – Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, RESERVE FOL-VE-53 (G))

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*